Documentation

Créer la version Live USB depuis Windows 1ère méthode

Avantage
  • La clé peut démarrer en BIOS et UEFI (UEFI : version 9.1RC1 et supérieur)
Inconvénient
  • Toute la place disque de la clé est utilisée

Téléchargez Ikki_Boot.iso https://ikkiboot.tuxfamily.org/telechargement.html

Téléchargez la version portable de Rufus depuis le site officiel https://rufus.ie/

_images/ikki_boot_rufus.jpg

Branchez votre clé USB

Attention tout le contenu de votre clé sera EFFACÉ

Faites une SAUVEGARDE de votre clé avant toute manipulation

Double cliquez sur Rufus pour l’exécuter et cliquer sur Oui

_images/rufus_uac.jpg

Cliquez sur Oui pour autoriser la recherche de mise à jour

_images/rufus_update.jpg

Cliquez sur le bouton Sélection

_images/rufus_select.jpg

Cliquez sur Ikki_Boot.iso puis sur Ouvrir

_images/rufus_select_2.jpg

Avant de cliquer sur Démarrer, vérifiez la taille du périphérique afin de confirmer que la taille correspond à votre clé USB

_images/rufus_ready.jpg

Cliquez sur le bouton Démarrer et cochez “Ecrire en mode Image DD”

_images/rufus_dd.jpg

Un message d’avertissement apparaît, cliquer sur Ok :

_images/rufus_warning.jpg

L’opération s’effectue

_images/rufus_writing.jpg

Cliquez sur Fermer quand l’opération est terminée

_images/rufus_finish.jpg

Vous pouvez désormais redémarrer votre pc et choisir votre clé USB comme périphérique d’amorçage

Info : Sur les ordinateurs récents il est nécessaire de désactiver le “secure boot” afin de pouvoir démarrer sur la clé

Une excellente documentation est disponible sur le site d’ Ubuntu

Créer la version Live USB depuis Windows 2ème méthode

Avantages
  • Vous pouvez utiliser l’espace restant pour stocker des données sur votre clé
  • Vous pouvez cacher l’ensemble des fichiers et dossiers d’Ikki Boot
Inconvénients
  • La clé peut démarrer uniquement en BIOS
  • La clé étant en FAT32 la taille maximale d’un fichier que l’on peut stocker est de 4 Go

Téléchargez Ikki_Boot.iso ou Ikki_Boot_USB.zip https://ikkiboot.tuxfamily.org/telechargement.html Télécharger et installer 7-Zip https://www.7-zip.org/download.html

_images/1_recup_usb.jpg

Puis décompressez avec 7-Zip en faisant un clique droit 7-zip/Extraire vers Ikki Boot:

_images/2_decompress.jpg

Une fois décompressé sélectionnez tous les fichiers et dossiers présent

_images/3_selection.jpg

Faites un clique droit et copier :

_images/4_copier.jpg

Branchez votre clef USB et faites un clique droit coller à la racine :

Votre clef doit être formatée en FAT32

_images/5_coller_sur_cle.jpg

Sur la clef ouvrez le dossier script :

_images/6_script.jpg

Lancez install_syslinux.cmd en faisant un clique droit Exécuter en tant qu’administrateur :

_images/executer.jpg _images/7_dos.jpg

Appuyez sur une touche :

_images/8_install_ok.jpg

Facultatif : cacher les fichiers et dossiers d’Ikki Boot

Sur votre clé USB exécuter le fichier Ikki_Boot.cmd

_images/9_hide.jpg

Vous pouvez désormais redémarrer votre pc et choisir votre clé USB comme périphérique d’amorçage

Info : Sur les ordinateurs récents il est nécessaire de désactiver l’UEFI et le “secure boot” afin de pouvoir démarrer sur la clé

Une excellente documentation est disponible sur le site d’ Ubuntu

Créer la version Live USB depuis Linux 1ère méthode

Avantages
  • La clé peut démarrer en BIOS et UEFI (UEFI : version 9.1RC1 et supérieur)
  • Vous pouvez utiliser l’espace restant pour stocker des données sur votre clé
  • La partition persistante est au format NTFS qui est utilisable depuis Windows et Linux
  • Il suffit d’exécuter un script
Inconvénient
  • La procédure prend du temps (environ 25 min pour une clé de 16 Go)

Téléchargez Ikki_Boot.iso https://ikkiboot.tuxfamily.org/telechargement.html

Puis cliquez sur le lien https://download.tuxfamily.org/ikkiboot/Ikki_USB_Creator.txt et faites un clic droit “Enregistrez sous”

_images/sauve_txt.jpg

Vous devez désormais avoir les deux fichiers dans le dossier Téléchargements

_images/liste.jpg

Ouvrez un Terminal en root

Déplacez vous dans le répertoire où les fichiers ont été téléchargés

cd /home/julien/Téléchargements

Renommez le fichier Ikki_USB_Creator.txt en Ikki_USB_Creator.sh

mv Ikki_USB_Creator.txt Ikki_USB_Creator.sh

Donnez les droits d’exécution

chmod +x Ikki_USB_Creator.sh
_images/chmod.jpg

Branchez votre clé USB puis exécutez Ikki_USB_Creator.sh

./Ikki_USB_Creator.sh -i Ikki_Boot.iso

Appuyez sur la lettre “o” et faites Entrer pour valider

_images/USB_Creator_1.jpg

Confirmez l’effacement de votre clé USB en saisissant “OUI” et faites Entrer pour valider

_images/USB_Creator_2.jpg

Patientez jusqu’à la fin de la procédure

_images/USB_Creator_fin.jpg

Vous pouvez désormais redémarrer votre pc et choisir votre clé USB comme périphérique d’amorçage

Info : Sur les ordinateurs récents il est nécessaire de désactiver le “secure boot” afin de pouvoir démarrer sur la clé

Une excellente documentation est disponible sur le site d’ Ubuntu

Créer la version Live USB depuis Linux 2ème méthode

Avantage
  • La clé peut démarrer en BIOS et UEFI (UEFI : version 9.1RC1 et supérieur)
Inconvénient
  • Toute la place disque de la clé est utilisée

Téléchargez Ikki_Boot.iso puis ouvrez un Terminal en root https://ikkiboot.tuxfamily.org/telechargement.html

_images/ikki_boot_iso.jpg

Se déplacer dans le répertoire où le fichier a été téléchargé

cd /home/julien/Téléchargements

Branchez votre clé USB

Attention tout le contenu de votre clé sera EFFACÉ

Faites une SAUVEGARDE de votre clé avant toute manipulation

Lister les périphériques connectés

fdisk -l

Exemple avec une clé de 16 Go

Bien noté le nom du Disque, ici /dev/sdb

_images/fdisk.jpg

Vérifiez que le nom du disque correspond à votre clé usb

fdisk -l /dev/sdX

Remplacer /dev/sdX avec le nom de votre disque

_images/fdisk2.jpg

Le disque a une capacité de 14.3 GB ce qui correspond bien à notre clé de 16 GB

ATTENTION : La commande dd est très dangereuse, vérifier à deux fois ce que vous saisissez avant de valider.

La commande ci-dessous est un exemple qui considère que le fichier ISO qui a le nom “Ikki_Boot.iso” est dans le répertoire courant

dd if=Ikki_Boot.iso of=/dev/sdX bs=4M status=progress && sync

Remplacer /dev/sdX avec le nom de votre disque

_images/dd.jpg

Si le message “dd: opérande « status=progress » non reconnu” apparaît, votre version de dd ne supporte pas l’option status, vous devez supprimer l’option, vous ne verrez donc pas l’avancement de la copie

Vous pouvez désormais redémarrer votre pc et choisir votre clé USB comme périphérique d’amorçage

Info : Sur les ordinateurs récents il est nécessaire de désactiver le “secure boot” afin de pouvoir démarrer sur la clé

Une excellente documentation est disponible sur le site d’ Ubuntu

Créer la version Live USB depuis Linux 3ème méthode

Avantage
  • Vous pouvez utiliser l’espace restant pour stocker des données sur votre clé depuis Linux
Inconvénient
  • La clé peut démarrer uniquement en BIOS

Téléchargez Ikki_Boot.iso ou Ikki_Boot_USB.zip puis ouvrez un Terminal en root

Se positionner dans le répertoire où le fichier ISO ou Zip a été téléchargé puis décompressez dans un dossier temp

cd /home/julien/Téléchargements
7z x Ikki_Boot.iso -o./temp
_images/decompression.jpg

Branchez votre clé USB puis lancez GParted

Sélectionner votre clé en haut à droite (la taille de votre clé vous aidera à la retrouver)

Exemple avec une clé de 8 Go

Bien noté le nom de la partition ici /dev/sdc1

_images/gparted1.jpg

!!! Attention les manipulations suivantes vont effacer toutes les données de votre clé USB !!!

Si votre clé est déjà en Ext3 vous pouvez passer cette étape

Faire un clic droit sur la partition puis Formater en Ext3

_images/formater.jpg

Appliquer les modifications

Un message apparaît qui vous rappelle que votre clé USB va être effacée

Cliquer sur Appliquer

_images/gparted2.jpg

Faire un clic droit sur la partition et choisir Gérer les drapeaux, puis cocher “boot”

_images/drapeaux.jpg

Monter votre clé USB Habituellement il suffit de double cliquer sur l’icône de la clé présente sur le bureau

Sur le Terminal saisir la commande suivante afin de vérifier que la clé est bien monté : (remplacer /dev/sdc1 par le nom de la partition de votre clé)

mount | grep /dev/sdc1
_images/mount.jpg

On voit que la clé est montée dans le dossier /media/julien/Ikki_Boot

Copier Ikki Boot sur votre clé USB (remplacer /media/julien/Ikki_Boot/ par le chemin où est monté votre clé)

cp -rf temp/* /media/julien/Ikki_Boot/

Se déplacer dans le dossier linux

cd temp/script/syslinux/linux/

Ecrire le MBR de Syslinux sur votre clé

(Attention il faut remplacer /dev/sdc1 par le nom de la partition de votre clé)

dd conv=notrunc bs=440 count=1 if=mbr.bin of=/dev/sdc1
_images/copie_dd.jpg

Modifier les droits pour que extlinux soit exécutable

chmod +x extlinux

Installer extlinux sur votre clé

Remplacer /media/julien/Ikki_Boot par le chemin où est monté votre clé

./extlinux -i /media/julien/Ikki_Boot/boot/syslinux/
_images/extlinux.jpg

Le message “is device /dev/sdc1” confirme que l’installation s’est bien déroulée

Détacher votre clé USB (remplacer /media/julien/Ikki_Boot par le chemin où est monté votre clé)

umount /media/julien/Ikki_Boot/

Info : Sur les ordinateurs récents il est nécessaire de désactiver l’UEFI et le “secure boot” afin de pouvoir démarrer sur la clé

Une excellente documentation est disponible sur le site d’ Ubuntu

Graver un fichier ISO

Lancez votre logiciel de gravure habituel et choisissez Graver une image

Exemple avec Brasero :

_images/Brasero.jpg

Sélectionnez un fichier ISO et cliquer sur Graver

_images/Brasero2.jpg

L’opération s’effectue

_images/Brasero3.jpg _images/Brasero4.jpg

Vérifier l’état de santé de votre disque dur

Démarrez sur Ikki Boot et lancer GParted

Une fois démarré faites un clic droit File/System utils afin d’ouvrir GSmartControl :

_images/gsmartcontrol_menu.jpg

Sélectionnez votre disque

_images/gsmartcontrol.jpg

Double-cliquez pour ouvrir le menu puis cliquer sur l’onglet Self-Tests afin de tester votre disque

_images/gsmartcontrol1.jpg

Choisissez votre test dans la liste Test Type, la durée estimée s’affiche et cliquez sur Execute pour lancer le test

Une fois le test terminé le Status doit afficher Terminé sans erreur (Completed without error)